Le POD. - Le guide du mei Le POD. - Le guide du mei








YouTube, le nouvel Eldorado du podcast


Vendredi 22 Avril 2022


YouTube on y trouve de tout. On y trouve même des émissions de radio et des podcasts ! L’entreprise ne l’avait certainement pas envisagé dès sa création mais, les internautes en ont décidé autrement. Depuis quelques mois, les podcasteurs ont opté pour le "pousse-toi de là que je m’y mette". C’est tant mieux. C’est plaisant. Et c’est plein de promesses…




Il y a à ce jour 52.6 millions d’utilisateurs de médias sociaux en France, ce qui correspond à plus de 80% de la population et 94.4% des plus de 13 ans y sont présents. Avec une moyenne de 2 heures et 27 minutes par jour, les médias sociaux représentent la plus grande partie de notre temps d’utilisation des médias connectés, soit 35% du total. Le temps que nous passons sur les médias sociaux a encore augmenté l’année dernière, de 2 minutes par jour.
L’utilisateur type de YouTube passe désormais près d’une journée entière – 23.7 heures – par mois à utiliser l’application mobile de YouTube sur Android selon le "Digital Report 2022 Global Overview".
En France, une étude sur la confiance des Français dans les médias digitaux réalisée par CSA Research révèle que parmi les 3 plateformes et réseaux sociaux qu’ils consultent le plus, on retrouve Facebook (48%) suivi de YouTube (33%) mais également les sites de la PQR (30%)
 
 
Inspirez-vous des 5 raisons du succès de YouTube

#1 Sa notoriété internationale
Il faut reconnaître que YouTube est aujourd’hui la plateforme la plus connue et la plus utilisée au monde. Cette notoriété internationale lui permet de drainer une audience considérable et donc d’offrir la possibilité à ses utilisateurs de multiplier sur celle-ci des défis et d’obtenir des résultats. Car oui, les potentialités sont ici mathématiquement beaucoup plus nombreuses que sur une plateforme dédiée aux seuls podcasts.

#2 L’efficacité de son algorithme
Que vous ayez ou pas un compte sur YouTube (via par exemple votre accès Gmail), YouTube, c’est aussi et surtout un algorithme de recommandation qui ouvre le champ des possibles. La sérendipité sur YouTube, c’est du concret. Ça marche tellement bien qu’un utilisateur y passe un temps considérable sans avoir l’impression d’en être le prisonnier. À sa notoriété mondiale s’ajoute donc une efficacité algorithmique qui fait que votre podcast peut émerger à chaque instant.

#3 Sa simplicité d’utilisation
YouTube, c’est tout sauf une usine à gaz. Donc, c’est d’abord la simplicité qui prime : le confort de l’utilisateur. Le seul bémol, c’est la publicité en pré-roll, en mid-roll. Mais, YouTube a résolu le problème puisque si vous n’en voulez pas, vous pouvez opter pour la version Premium (qui outre le fait de supprimer la publicité vous offre tout un panel de nouvelles fonctionnalités complémentaires). Mais, retenons cet aspect lié à la simplicité. Selon moi, c’est 80% de la réussite de YouTube que l’on soit créateur ou auditeur.

#4 Les passerelles possibles
Entre la vidéo et l’audio, il n’y a qu’un pas. Ce n’est ni choquant ni étrange de réunir les deux sur une même plateforme. D’ailleurs, naturellement et progressivement, YouTube est aussi devenue une plateforme dédiée aussi à l’univers strictement sonore. On y trouve de plus en plus de fichiers strictement et seulement sonores. Il devient donc urgent que YouTube clarifie son positionnement et que la plateforme mette davantage en avant le son.

#5 Ses nouveautés attendues
Selon notre confrère James Cridland, qui motorise la newsletter quotidienne Podnews, YouTube serait sur le point de s’intéresser aux podcasteurs et aux auditeurs de podcasts. Selon James Cridland, YouTube pourrait prochainement proposer une page d’accueil dédiée aux podcasts. Prudence tout de même car le podcast n’est pas le coeur de métier de YouTube. D’autres comme Spotify ou Acast savent le faire mais avec beaucoup moins de notoriété et de popularité.

Youtubeurs versus podcasteurs

Enfin, selon Acast, le podcast est "LE" nouveau terrain de jeu pour les influenceurs de YouTube qui, en octobre 2021, représentaient 10% des écoutes françaises sur les podcasts Acast contre seulement 3%, sur la même période de l’année précédente. Plus connus pour leurs vidéos, ces créateurs exploitent ce média en plein essor pour offrir une expérience différente à leur communauté déjà fidèle. Et il a fort à parier que ces derniers ne changent pas de crémerie et entraînent avec eux d’autres YouTubeurs devenus podcasteurs et d’autres podcasteurs qui deviendront probablement ainsi Youtubeurs.

Ce texte est issu des "Billets de Brulhatour"  que vous pouvez retrouver en direct tous les Mercredis à 13h00 sur Clubhouse en cliquant ICI .

Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 27 Avril 2022 - 19:32 Comment promouvoir ses podcasts sur Twitter ?

La sélection TeamPOD | Planète POD / Actu de Marques | POD.Casting / News, infos pour se lancer | Matériel / POD.Matos | Coups de coeur du POD / Sélection de podcasts | Podcastzap / Selections | Podcasts francophones / Balado et tour du monde