Pour ses podcasts, Le Figaro choisit Ausha : une alliance technique !


Lundi 12 Octobre 2020


Le Figaro et Madame Figaro choisissent Ausha.co, la première plateforme d’hébergement et de distribution de podcasts natifs en France, pour déployer leur stratégie de podcasts. Ausha permet au Figaro et à Madame Figaro de déployer une offre en accès libre grâce à l’adserving et au sponsoring...




Pour ses podcasts, Le Figaro choisit Ausha : une alliance technique !
Avec ses 24 millions de visites uniques et bientôt 200 000 abonnés, lefigaro.fr complète son offre de vidéo et de live chat par une offre de podcast : de nouveaux contenus qui amènent de nouvelles sources de revenus pour le média. Les podcasts natifs, le plus souvent, se font en partenariat avec un sponsor, tandis que les podcasts déclinés à partir de contenus existants intègrent une monétisation programmatique via des Ad-server, avec des annonces ajoutées automatiquement.


La stratégie du déploiement du podcast s’appuie sur une production riche en contenus variés (près de 20 programmes) à l’instar de celle du journal papier.

"Notre chance est d’avoir beaucoup de matière à notre disposition pour l’utiliser en audio. Le lecteur du journal papier n’est pas le même que celui du web, et le podcast nous permet de proposer un nouvel usage, une nouvelle manière de mettre en scène l’information à nos lecteurs. 97% de notre audience podcasts provient de notre site via le player Ausha. Nous avons encore beaucoup de marge de progression et souhaitons aller toucher une autre audience, peut-être plus jeune, sur les plateformes externes de diffusion" a expliqué Cédric Gerey, Chef de projet éditorial au Figaro.

Trois formats podcasts principaux créés

D'abord, un format "Podcasts natifs - le temps de la narration" avec Perspectives” (durée 50 min) lancé en juin sur l’économie responsable, qui a été conçu sur l’idée d’une journaliste économique et participe à incarner l’expertise économique du Figaro. Les programmes "Désirs" et "Happiness therapy" (durée 30 min) de Madame Figaro surfent sur la tendance bien-être et permettent de toucher d’autres publics, notamment plus jeunes. Ensuite, un format "Podcasts issus du contenu éditorial existant" avec un nouvel usage pour les temps forts de l’écrit (2 min). L’édito du Figaro est un bon exemple pour illustrer un programme adapté à partir du contenu papier emblématique du journal. Il  est lu chaque jour par son auteur. Enfin, un format "Podcasts d’appui à l’actualité"  qui propose des capsules et un traitement "à chaud. Pour 2021, de nouveaux formats sont d’ores et déjà en préparation.

L'assurance d'une info disponible pour tous

Les fonctionnalités de la plateforme hyper intuitive ont convaincu les équipes : les solutions proposées par Ausha collaient aux besoins d’un player à la fois performant et simple (rapidité du chargement par exemple), et doté d’un design s’adaptant à l’univers graphique du media. Elles permettent aussi le référencement hyper simple auprès des plateformes d'écoute. Par ailleurs, Ausha propose également l’assurance de mesures certifiées et fiables : elle est actuellement la seule plateforme française à être labellisée ACPM. En outre, l’hébergeur vient d’officialiser sa régie de monétisation en programmatique et offre aujourd’hui la possibilité de soumettre son podcast aux campagnes publicitaires d’annonceurs et d’agences (Havas, Publicis etc).

Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Boîte anti-Pandore | La sélection TeamPOD | Planète POD | Vous, les podcasteurs