Menu

Engle


Vendredi 16 Août 2019


Aujourd'hui, on discute avec un label un peu particulier, il s'est lancé uniquement sur la fiction et le documentaire à ses débuts, en 2018. La production The Undersiders avait rencontré un vrai succès critique et public.

C'est son fondateur, François Cusset, qui est venu discuter.




Engle
 

Pouvez vous présenter votre label succinctement ?

Engle est un studio indépendant de production de contenus audio et de podcasts premium. 

Créé début 2018, nous nous positionnons essentiellement sur des projets dits "scriptés" faisant appel à des auteurs, scénaristes et dialoguistes.

Nous sommes aussi partisans de tous ces détails qui peuvent enrichir la "production value", en faisant appel, par exemple, à des incarnations fortes ou des musiciens pour composer les thèmes originaux collant parfaitement avec le programme produit (fiction, docu-fiction, documentaire etc...).

Le talk est un sujet que nous allons attaquer très prochainement, avec une approche nous caractérisant.

J'ajoute enfin que nos ambitions se sont portées dès le début à l'international, en produisant nos programmes en français et en anglais. D'autres langues sont en cours de développement pour cette fin d'année d'ailleurs.

Êtes-vous satisfaits de votre saison 2018-2019 ?

Enormément, d'autant plus qu'il s'agit de notre 1ere année d'existence. 

Nous avons eu un très beau succès avec la 1ere saison de The Undersiders, et ce aussi bien en France (Top 10 Apple Best Podcast) qu'à l'international (écouté dans + 70 pays pour la version anglaise). 

Notre offre "Brand Content" connait également un franc succès auprès des agences et annonceurs désireux de s'appuyer sur notre expertise et notre approche premium du sujet.

Quel a été le fait le plus marquant pour vous ?

L'engouement du public sur nos différentes productions, la confiance accordée par Spotify France (sur Initials SG ) et Sybel (sur The Race) dans la réalisation et la production de leur premier contenus originaux.

Qu’est ce que vous ne referez pas en 2019-2020 ? 

L'écriture est la pierre angulaire de tout projet scripté. On a passé énormément de temps sur certains projets car nous les abordions probablement d'une manière trop organique. 

On a donc mis en place une vraie "writer's room" afin de gagner en productivité et en pertinence sur les différents thèmes abordés.

 
 
 

Qu’attendez-vous du milieu du podcast pour les prochains mois ?

Nos attentes se portent sur la partie non-visible de l'iceberg créatif, comme la mise en place d'une mesure d'écoute fiable par un tiers de confiance, des accords entre les plateformes d'écoutes et les organismes de gestion collective pour valoriser les talents, des standards marché coté distribution (mise en avant des crédits, fenêtres de diffusion etc...). Il y a tout à imaginer de consort, c'est plutôt excitant.

Une recommandation ? 

Notre docu-fiction "Gurus" avec Mélanie Doutey, disponible sur toutes les plateformes depuis cet été.

Une dernière remarque ?

La période est très stimulante pour le podcast et le contenu audio non-musical. Le secteur se professionnalise de plus et plus et nous ne sommes qu'au début d'une nouvelle vague. Il ne faut toutefois pas oublier que c'est la créativité qui marquera la différence, nous ne sommes, au final, qu'au service des auditeurs.

 
 

Lundi, retrouvez AudioActif dans la newsletter.

 
Julien Loisy
Julien Loisy Fondateur @podcutu // Président @podcasteofr / En savoir plus sur cet auteur