Le POD. - Le guide du mei Le POD. - Le guide du mei





Comment convaincre une communauté (à vous financer) ?


Mercredi 28 Avril 2021


Forcément, il est nécessaire de créer une communauté avant de la convaincre à vous soutenir. Ce n’est pas chose facile parce que celles et ceux qui vont vous écouter sont, vous ne l’ignorez pas, très sollicités. Avant de créer quoi que ce soit, il faut un message clair : sur un bateau, en pleine mer, quand on ne sait pas vers quel port naviguer aucun vent n’est favorable.




Alors, une fois que votre message est clair, facilement compréhensible, que votre promesse est aussi clairement affichée, et surtout que vous la tenez, par exemple, en produisant un podcast, que vous tracez le cap à suivre, à ce moment là, vous allez pouvoir vous lancer ce défi, de créer une communauté.

Il faut comprendre ce que signifie le mot communauté notamment dans l’Audio Digital, plus largement à la radio. Je vais vous donner une définition très personnelle. Une communauté, c’est un groupe de personnes qui comprend ce que vous lui dite (souvent d’ailleurs parce que vous utilisez le même vocabulaire), souvent aussi parce que vous avez les mêmes affinités vestimentaires, culturelles, linguistiques, intellectuelles… les mêmes centres d’intérêts, les mêmes inquiétudes et les mêmes habitudes… et aussi, parce que les interactions y sont développées. Il y a d’ailleurs un seuil d’interactions nécessaire à franchir pour provoquer une émulation collective et durable. On va dire, au doigt mouillé, que si le quart de votre communauté n’interagît pas avec les trois autres quarts, cela va être compliqué…

Ce qui soude une communauté, comme partout ailleurs, c’est la confiance. J’irai même plus loin : c’est être loyal. Cela veut dire, tenir la promesse de départ, apporter une valeur ajoutée, une plus value… Bref, quelque chose que l’on ne trouve pas ailleurs. Paradoxalement, la force d’une communauté ne se mesure pas forcément au nombre d’individus qui la composent. Je m’explique. Sur un marché de niche ou sur un territoire micro-local, ce n’est pas le nombre de personnes engagées qui compte mais bien l’engagement, la loyauté et le soutien d’une poignée d’individus qui ont donc tous, des intérêts communs.

Alors maintenant, vous pouvez les solliciter.

Attention, c’est un fusil à un coup. Si vous manquez la cible la première fois, il y a peu de chances pour que votre communauté vous accompagne financièrement une deuxième fois. C’est une sorte d’écrémage naturel. Seuls les plus vaillants, ceux qui promettent et qui font (et parfois au-delà), on le droit de citer, on la possibilité d’aller plus loin. Ne vous placez jamais à côté de votre communauté, toujours avec. Autrement dit, ne vous placez pas en dehors ou au-dessus de votre communauté. En dehors, vous avez le rôle de l’adjudant, c’est l’armée. Au-dessus, celui de gourou, c’est une secte.
La communauté, c’est une sorte de nid douillet où chacun peut trouver sa place et s’y épanouir…. 

Ce texte est issu des "Billets" de Brulhatour que vous pouvez retrouver en direct tous les Lundis, Mercredis et Vendredis à 13h00 sur Clubhouse en cliquant ICI.

Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 10 Mai 2021 - 15:00 Quelle rythmicité pour un podcast ?

Lundi 10 Mai 2021 - 08:00 La naissance d’un podcast

Boîte anti-Pandore | La sélection TeamPOD | Planète POD / Actu de Marques | POD.Casting / News, infos pour se lancer | Sélection de podcasts / Coups de coeur | Podcastzap / Selections | Balado / Pod. Québec