Le POD. - Le guide du mei Le POD. - Le guide du mei








ClubHouse est-il plus efficace que certains podcasts ?


Mercredi 28 Avril 2021


Sans réfléchir à cette question, on peut dire oui sans hésitation. Car, par définition, il y a mille et un podcasts qui ne sont pas intéressants du tout. Mais l’inverse est aussi vrai, modifions la question : les podcasts sont-ils plus efficaces que certaines discussions sur ClubHouse ?




Vous voyez, ça marche dans les deux sens ! Bon, alors on va dire, pour couper la poire en deux, que ClubHouse, plus largement les espaces conversationnels, sont un bon compromis…

Ce que j’observe, souvent mais pas systématiquement, c’est que sur ClubHouse, ce sont souvent des discussions de comptoir. Alors parfois, on est au comptoir de Chez Ginette, parfois on est au comptoir Chez Lipp. Tout ça pour dire que quand c’est intéressant sur ClubHouse, c’est pas forcément que le sujet est intéressant mais surtout parce que celles et ceux qui en parlent sont des gens intéressants, avec une vision intéressante, une capacité de conviction, une capacité à rendre simple ce qui est compliqué.

Déjà cette notion d’être intéressant ou pas, elle repose sur ClubHouse, comme ailleurs (donc dans les podcasts), sur le fait que les personnes qui la produisent sont intéressantes. Comme à la radio, il n’y a pas de sujets inintéressants, il y a toujours des journalistes, des animateurs, des chroniqueurs, des intervenants… mal engagés et donc mal engageants. Tout est intéressant à une condition : le rendre intéressant. Peu importe le support. Une discussion, allongés dans l’herbe, est tout aussi intéressante qu’un podcast natif qui a nécessité 50 000 euros d’investissements. Tout dépend à côté de qui on est allongé…

Alors pourquoi ClubHouse est intéressant ?
1 - vous avez la possibilité d’interroger, d’échanger, de partager, d’écouter des intervenants qu’il aurait été plus difficile de solliciter sans cet espace (autrement dit au même moment au même endroit) ;
2 - vous avez la possibilité de construire une communauté ;
3 - vous avez la possibilité technique d’enregistrer la conversation et d’en faire ce que vous voulez, soit un podcast, soit une émission de radio, soit des confettis.

Pour terminer, comme la nature a horreur du vide, il faut aussi se demander pourquoi ClubHouse est inintéressant.
1 - Parce que c’est du temps d’attention supplémentaire ;
2 - Parce que c’est du temps numérique supplémentaire ;
3 - Parce que rien ne remplace une poignée de main, une accolade, une embrassade… ;
4 - Parce que le discours et les réponses sont toujours bien différentes en fonction de là où on se trouve. Poser la même question devant un micro et devant ClubHouse, vous n’obtiendrez pas la même réponse. C’est qu’on constate toujours à la radio.
5 - Et puis aussi parce que ClubHouse est parfois trop bienveillant. La bienveillance est souvent un frein à la réflexion et la confrontation d’idées.

En résumé, où que vous soyez, ne jamais être ennuyeux ! 


Ce texte est issu des "Billets" de Brulhatour que vous pouvez retrouver en direct tous les Lundis, Mercredis et Vendredis à 13h00 sur Clubhouse en cliquant ICI.

Frédéric Brulhatour
Brulhatour est le rédacteur en chef du magazine La Lettre Pro de la Radio et le directeur associé... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 15 Septembre 2021 - 15:24 La découvrabilité des podcasts

Mercredi 8 Septembre 2021 - 22:22 L’originalité à tout prix

Avec tes tripes / Société | En coulisses / Productions | Inspecteur le POD. / Faits divers | JackPod ! / Business | Poditique / Institutionnel | ActuPOD. / L'actu par les médias | PODGeek / Technologie digitale