À hauteur d’enfant


Vendredi 16 Octobre 2020


Initier à la littérature dès le plus jeune âge, c’est l’idée de Léonard Billot avec Une histoire et… Oli. Ce podcast donne libre cours à l’imaginaire d’auteurs qui écrivent et interprètent des histoires originales pour les 5-7 ans.




Une histoire et… Oli propose déjà une quarantaine d’épisodes et cumule plus de 3 millions de téléchargements. © Radio France
Une histoire et… Oli propose déjà une quarantaine d’épisodes et cumule plus de 3 millions de téléchargements. © Radio France

 

Léonard Billot est journaliste littéraire aux Inrocks et sur France Inter dans Boomerang. En septembre 2018, il crée Une histoire et… Oli. © Radio France/Christophe Abramowitz
Léonard Billot est journaliste littéraire aux Inrocks et sur France Inter dans Boomerang. En septembre 2018, il crée Une histoire et… Oli. © Radio France/Christophe Abramowitz
A lire dans Le POD#003 en cliquant ICI.

Comment est né Oli ? 

Un jour, je gardais ma petite nièce qui avait deux ans et je n’arrivais pas à l’endormir. J’ai voulu lui mettre un podcast, mais je n’ai pas trouvé grand-chose. Quand j’ai lancé Oli, je me suis rendu compte qu’il y avait plein de choses qui existaient, et que je n’ai pas dû bien chercher. 

Quel est votre concept ?
L’idée, c’est de permettre aux enfants de découvrir les grands auteurs contemporains avec des histoires faites pour eux. Je me souviens que mon père était très volontaire pour me transmettre le goût de la littérature. Il a essayé de me faire lire Stark à neuf ans, mais ça ne marchait pas du tout. Du coup, je me suis dit que ce serait assez marrant de demander aux grands auteurs d’écrire des petites histoires spécialement pour les enfants. Celui qui aime Delphine de Vigan n’est pas obligé d’attendre que l’enfant ait 16 ans pour lui faire découvrir. L’idée est de faire résonner la littérature autrement, auprès du jeune public. 

Ce sont les auteurs qui racontent leur propre histoire ? 
Oui, et cela rejoint le travail sur la voix que je mène au Silencio, à Paris, où j’invite chaque mois des auteurs à performer la littérature sur scène, pour travailler l’oralité et la voix. Le but est de faire sortir la littérature de la page. Oli se situe à la croisée des chemins de ce travail sur la voix, de mon travail à la radio dans Boomerang, l’émission d’Augustin Trapenard, et de mon travail aux Inrocks

Quel est le cahier des charges que vous proposez aux auteurs ? 
Chaque grand écrivain devient le conteur particulier de chaque enfant. Le podcast est le format idéal. Des auteurs pour adultes qui écrivent des fictions parfois dures pour raconter la violence du monde et quelque chose de très ancré dans le réel se mettent à écrire des choses tout à fait fantastiques et magiques à partir du moment où c’est destiné aux enfants. Ils ne se posent pas la question de savoir si les licornes existent ou si les ours parlent… Ils créent des histoires très imaginaires et fantaisistes. 

Quels sont vos thèmes de prédilection ?
Je travaille beaucoup sur la différence de ton, d’univers, de sujets… Ce qui donne à Oli une pluralité assez cool. Les thèmes sont très divers : l’amitié, le deuil, le rapport aux mots, la beauté de l’imaginaire, croire en qui on est, la famille, la différence, les angoisses enfantines… 

Comment se passe la production ? 
On sort une collection de cinq histoires à chaque période de vacances scolaires. Chaque histoire dure environ dix minutes. Les auteurs enregistrent leurs histoires. Il y a ensuite un gros travail d’habillage et de mixage réalisé par Lola Constantini pour créer un univers sonore qui colle parfaitement avec l’histoire.
Oli, c’est la transmission du goût des écrivains, de la littérature et de l’évasion par les mots et l’imaginaire.

https://www.franceinter.fr/emissions/une-histoire-et-oli
 


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 16 Juillet 2019 - 12:17 Le POD. sortira le lundi 29 juillet

 

C'est perso | On en parle | Quelle beauté | Audiophiles | LIRE | ANNONCER | ACTUS | INVISIBLE | Presse